Travaux

 1- Voirie
 
Les statuts
Sont déclarées d’intérêt communautaire, les voies communales du territoire de la Communauté de Communes.
 
La Communauté de Communes assure à ce titre, en agglomération, l’entretien, la création, l’aménagement la voirie communale ( travaux de chaussée, de trottoirs, de bordurage,  parkings et ouvrages d’art) à l’exception des voies départementales, nationales et chemins ruraux.
 
Hors agglomération, la Communauté de Communes effectue le fauchage, les enduits, la signalisation et le déneigement des voies secondaires permettant le maintien de la circulation entre les communes.
 
La communauté de communes passe une convention  avec le Conseil Général de la Somme pour l’entretien des chemins de randonnées qu’elle assure. 

 
Cette compétence voirie permet à l’ensemble des communes de bénéficier de travaux d’aménagement et d’embellissement. L’idée est que les petites communes comme les plus importantes puissent en bénéficier. Cela implique aussi une certaine solidarité entre les communes. Les moins importantes d’entre elles ne pouvant évidemment pas absorber de travaux importants dans leur budget. 

Voirie
Chaussées, bordurage, trottoirs, parkings, liaison entre communes et en agglomération : 14 300 000 € de 1994 à 2007.

Télechargez ici le programme de travaux 2015

 

 

Déneigement  Téléchargez la carte de déneigement

Le fauchage des voies communales
Le fauchage est effectué trois fois par an le long des voies communales.
Le coût annuel de l’opération est supérieur à 25 000 €.

 

L’entretien des chemins de randonnée. 
Sur le circuit des deux étangs à Hamelet

 

En partenariat avec le Conseil général, la Communauté de Communes du Val de Somme assure l’entretien et la gestion du balisage sur deux chemins de randonnée du réseau départemental ; le « chemin des deux chapelles » autour de la Commune du Hamel, et le « chemin des étangs » qui longe le chemin de halage de Corbie à Vaux sur Somme puis rejoint Vaire sous Corbie et Hamelet avec un retour  par l’autre berge du canal de la Somme.
Ces circuits sont établis sur la base de plusieurs critères : taux de goudron inférieur à 30%, qualité patrimoniale et paysagère, absence de danger majeur et de nuisance importante, longueur du circuit inférieure à 15 km.
Le Conseil général met en place le balisage et la signalétique d’information, et participe pendant trois ans aux frais de fonctionnement.
La Communauté de Communes, pour sa part, maintient en état la praticabilité pour les randonneurs pédestres des chemins ci dessus désignés, et réalise la maintenance des bornes et balises.
Consultez aussi la rubrique tourisme de ce site.

Vous pouvez télécharger les fiches randonnées des circuits entretenus par la Communauté de Communes: Les deux chapelles, le chemin des étangs, le marais aux vaches.
 

Les ouvrages d’art
2006 : réfection du pont qui enjambe la Somme entre les Communes de Vaire sous Corbie et de Vaux sur Somme
Coût des travaux : 200 000 € 

2014/2015: réfection de 3 ouvrage d'art à Daours et Corbie (Rue Pierre Sémard et Camping municipal les Poissonniers)

 

 

 

2- Gendarmeries
 
Les statuts
Sont déclarés d’intérêt communautaire la construction, l’entretien et le fonctionnement des gendarmeries de Corbie et Villers-Bretonneux. 
 
Si les gendarmeries dépendent du ministère de la Défense, les bâtiments appartiennent souvent aux collectivités locales. Celle de Corbie avait été construite dans les années 70 par le SIVoM. La Com de Com en est devenue propriétaire à sa création et a assuré la construction de celle de Villers-Bretonneux en 1995.
 
• 1995-1996 : construction de la Gendarmerie de Villers-Bretonneux (1,05 million d’euros)
 
• 1997-1998 : réhabilitation et extension de la Gendarmerie de Corbie (840 000 €)
• 2007 : rénovation gendarmerie Villers Bretonneux (83 000 €)
• 2008 : construction de deux pavillons et deux garages à la gendarmerie de Corbie (400 000 €)

• 2012: réfection des toitures des logements de la gendarmerie de Villers Bretonneux
• 2013: mise aux normes des accueils pour les rendre accessibles aux personnes à mobilité réduite
• 2014: création d'une rampe d'accès à la gendarmerie de Corie pour les personnes à mobilité réduite

 
2008- Construction de deux pavillons à la gendarmerie de Corbie

 

Comme un propriétaire bailleur classique, la Com de Com reçoit de la part de l’Etat un loyer annuel de l’ordre de 173 000 euros par an pour l’occupation des bureaux et logements des deux gendarmeries.

 

3- Aire d’accueil des gens du voyage
 
La Communauté de Communes assure la création, l’aménagement et l’extension des aires d’accueil des gens du voyage.

 

Prévue pour 30 caravanes, cette aire d'accueil est composée d'éléments pré-fabriqués: 16 blocs, spécialement conçus pour ces points de passage, abritent les sanitaires (douches et WC), points d'eau, branchements machines à laver. Chaque bloc est commun à deux emplacements. Il est à noter qu'un emplacement a été spécialement équipé pour l'accueil des personnes handicapées.
Le coût des travaux est supérieur à 1 000 000 €.

L'aire est gérée par l'APREMIS: 06-77-64-62-85

Recevez notre lettre d'information
>>
Rechercher sur le site
>>
Du mercredi 11 octobre 2017 au mercredi 11 octobre 2017
Communauté de communes du Val de Somme
31 ter rue Gambetta
Enclos de l'Abbaye
80800 Corbie
Tél. : 03 22 96 05 96
Fax. : 03 22 96 05 97